WordPress

WordPress

WordPress
Le fameux CMS

WordPress est un CMS (système de gestion de contenu) gratuit et libre d’accès développé dans le langage PHP. Les CMS sont des logiciels qui facilitent la création d’un site internet. Le principe de WordPress ? Pouvoir travailler à plusieurs dessus, de la rédaction d’articles, à la structuration du contenu du site ou encore de la mise en page. Chaque utilisateur a un rôle prédéfini qui lui offre différentes possibilités sur le site. En fait, c’est une façon simple de créer un site vitrine pour un projet, seul ou à plusieurs… Mais pas seulement !

WordPress est le CMS le plus utilisé et le plus connu au monde. Il représente 35% de part de marché des sites mondiaux en 2020. Des marques et médias comme jQuery, le New York Times, Renault ou Vogue l’utilisent. Pourquoi ? Parce qu’il est simple à prendre en main et répond à la plupart des besoins d’un site basique (vitrine, blog, forum, FAQ…). De plus, il est régulièrement mis à jour. Sans rentrer dans le détail de la facilitation du SEO (référencement), ou de l’infinité des autres plugins disponibles (plus de 40 000 extensions), les possibilités sont considérables.

On peut reprocher aux CMS le problème de performance (codes préconçus...) et beaucoup d'autres problèmes. Effectivement, rien ne vaut un site développé par un programmeur compétent qui crée un site optimisé n’effectuant que les tâches indispensables au site. Cependant, WordPress s’améliore au fil des versions et reste une solution viable économiquement et temporellement (un site WordPress est développé plus vite et coûte beaucoup moins cher si vous le faites faire). De plus, il est également possible de rentrer dans le code PHP de WordPress pour modifier le code plus en profondeur. WordPress reste donc une très bonne solution si vous décidez de créer vous même votre site web.

Nos conseils si vous voulez commencez proprement (attention, ce paragraphe est un peu plus technique). WordPress requiert peut être un peu plus d’implication que d’autres CMS au démarrage mais le gain (performance, maniabilité...) sur le long terme est grand : premièrement, le logiciel WordPress est téléchargeable et utilisable gratuitement lorsque vous créez votre site en local (sur votre propre machine que vous configurez comme un serveur externe). Deuxièmement, créez un thème enfant pour chaque thème que vous utilisez. Cela permet de ne pas effacer vos changements lors de la mise à jour d’un thème ou d’un changement de thème (c’est très important). Si vous n'avez pas tout compris à ce paragraphe et/ou désirez plus d’informations sur la création d’un site de A à Z en WordPress n’hésitez pas à consulter les sites OpenClassRooms, Grafikart (cours gratuits en texte et/ou vidéos) ou des sites spécialisés comme WPMarmite.

La seule chose que vous aurez à payer avec WordPress si vous vous y mettez vraiment, c’est un hébergement (le serveur externe qui sauvegarde vos données sur internet et permet à tout un chacun d’y accéder via un nom de domaine (exemple : totor.fr)) et le dit nom de domaine. Il existe également des thèmes et des plugins payants. Mais plus vous mettez les mains dans le cambouis, moins vous en aurez besoin. Attention cependant, je ne parle pas là d’un site créé sur l’hébergement WordPress (les sites s’écrivant …-wordpress.com), ces sites là sont gratuits et hébergés par WordPress mais vous n'aurez pas votre propre nom de domaine.

Si vous désirez directement travailler sur un site en ligne sans passer par le travail en local (vous devrez payer un hébergement), nous vous glissons ci-dessous les conseils d’Alex de WPMarmite.

Écrit par Maxou (13/02/2020)
Nombre de vues : 76

Articles de la même catégorie

Articles du même thème

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et permettre de partager du contenu.