Jérémy Ferrari

Jérémy Ferrari

Jérémy Ferrari
Maître de l'humour noir

On l’a découvert dans l’émission de Laurent Ruquier, On n'demande qu’à en rire, entre 2010 et 2012, et depuis, on ne s’en sépare plus. Jérémy Ferrari est l’un des humoristes français les plus en vogue du moment, à l’instar d’autres poulains de Laurent Ruquier comme Baptiste Lecaplain, Arnaud Tsamère ou encore Arthus.

Sa spécialité ? L’humour noir. Et celui de Jérémy ne fait pas grincer des dents. Bien au contraire. En effet, c’est plutôt avec un sourire large et franc, un rire cathartique ou bouche-bée que l’on regarde ses spectacles. Car l’humoriste n’est pas seulement hilarant, il est surtout d’une intelligence rare et mû par un profond besoin de nous éveiller à la réalité du monde. Un devoir qu’il se fait en écrivant ses spectacles, habité par les sujets qu’il évoque et qu’il enrichit au gré de ses profondes recherches avec des spécialistes. Ne vous attendez donc pas à parler couple et anecdotes embellies du quotidien avec lui, Jérémy ce qu’il préfère c’est les thèmes de société dont on n’ose jamais rire, tels que le terrorisme, le suicide, la maladie, la misogynie, le racisme, le handicap, la misère sociale ou même l’obésité. A notre plus grand bonheur, ça fait du bien.

D’où vient-il ?
Jérémy Ferrari n’était pas fait pour l’école. Né en 1985 à Charleville-Mézière, il y prend des cours de théâtre entre 15 et 17 ans, avant de rejoindre le Cours Florent à Paris. Il commence à se représenter sur scène alors qu’il est très jeune, notamment avec à son spectacle Moi, Méchant ? qu’il joue pendant 2 ans entre 18 et 19 ans. A 20 ans, il présente un court programme sur M6, appelé Morning Café, travaille en tant que metteur en scène et joue dans une pièce. Malgré ce succès apparent, il ne réussit pas du tout à gagner sa vie et passe son temps en dehors des planches, à donner des cours de ju-jitsu ou encore en tant qu’agent de sécurité au Stade de France. Non, il ne faut pas chercher des poux à Jérémy...

Selon les informations fournies sur Wikipédia, c'est au moment où il allait baisser les bras que Jérémy Ferrari est contacté par Laurent Ruquier pour participer à l’émission On n’demande qu’à en rire qui sera une révélation. S’en suit une série de spectacles à succès : Hallelujah Bordel!, sur les religions monothéistes, Vends 2 pièces à Beyrouth (que vous pouvez retrouver en accès libre, pendant la durée du confinement), sur le terrorisme et plus dernièrement, Anesthésie Générale, un spectacle axé autour de la santé.
En parallèle, l’humoriste est aussi auteur et producteur des humoristes Laura Laune et Guillaume Bats et produit également Arnaud Tsamère avec sa boîte Dark Smile Productions.

Pour vous donner un avant-goût délicieux des frasques de Jérémy Ferrari, découvrez ci-dessous un extrait de son dernier spectacle.

Écrit par Anne (26/03/2020)
Nombre de vues : 130

Articles de la même catégorie

Articles du même thème

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et permettre de partager du contenu.