Effet Barnum (Forer)

Effet Barnum (Forer)

Effet Barnum (Forer)
C’est trop vrai ce que dit l’horoscope

« Vous avez besoin d'être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n'avez pas encore utilisé à votre avantage. À l'extérieur vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l'intérieur vous tendez à être préoccupé et pas très sûr de vous-même. Parfois vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou fait ce qu'il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d'être un esprit indépendant ; et vous n'acceptez l'opinion d'autrui que dûment démontrée. Vous avez trouvé qu'il était maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moments vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis qu'à d'autres moments vous êtes introverti, circonspect et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes. »

Vous vous êtes reconnu dans cette description ? Vous êtes alors victime de l’effet Barnum.

L’effet Barnum, effet Forer, effet de validation subjective, effet de validation personnelle ou effet puits désignent tous la même chose : le fait qu’une personne a tendance à accepter une vague description de la personnalité comme réelle et s’appliquant spécifiquement à elle-même. En gros, plus c’est vague, plus il y a de chances que vous vous disiez que ça vous correspond.

Comment cet effet a-t-il été découvert ?

En 1948, le psychologue Bertram Forer crée une expérience avec ses étudiants. Il leur fait passer un test de personnalité. A la fin du test, il prend l’ensemble des papiers, rentre chez lui et les jette à la poubelle (le but n’étant pas d’analyser ces résultats). 

Un peu plus tard, il rend le résultat du test à chaque étudiant. Ce résultat (donné sous forme de description) est le même pour tous (le texte que vous avez normalement lu au début de cet article) mais les étudiants ne le savent pas. 

Forer leur demande ensuite de noter de 0 (pas du tout) à 5 (complètement) la description pour savoir si celle-ci correspond bien à leur personnalité. Résultat : 4,26. L’expérience est ensuite reconduite plusieurs fois avec des résultats similaires.

Le nom d’effet Barnum est attribué au psychologue Paul E. Meehl qui donna ce nom en référence à l’homme de cirque Phineas Taylor Barnum qui disait notamment “Toute personne trouve dans mon spectacle ce qu’il est venu chercher”. 

Pourquoi ça fonctionne ?

On doit garder de nous-même une image stable et positive sur le long terme. De plus, notre cerveau essaie toujours de donner du sens, on comble ainsi le vide de la généralité avec les interprétations qui nous arrangent. Enfin, l’être humain aime être flatté, donc si on nous dit des choses sympas, on a plutôt tendance à se dire que ça nous correspond...

Qu’est ce qui renforce l’effet Barnum ?

Les psychologues Dickson et Kelly ont fait ressortir que l'évaluation de la pertinence augmente selon différents facteurs :

L’effet Barnum est ainsi décuplé lors d’une consultation de voyance. La personne qui consulte est en face d’une seule personne donc a l’impression que ça s'applique à elle. La voyante est censée avoir un pouvoir (une autorité) et ne dit que des choses positives…

Comment s’en prémunir ? (si vous le voulez évidemment)

Savoir que l’effet existe est déjà la première et la plus grande étape pour s’en prémunir. Prendre du recul sur ce qu’on lit ou entend est également important. Vous pouvez aussi demander à vos amis si la description de l’horoscope ne s’appliquerait pas à eux également par hasard ? Est-ce que les horoscopes des autres signes ne vous correspondent pas également ? Bref, gardez un esprit critique et entraînez votre zététique.

Écrit par Maxou (27/09/2021)
Nombre de vues : 188

Articles de la même catégorie

Articles du même thème

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et permettre de partager du contenu.