Le Jeu de la Dame

Le Jeu de la Dame

Le Jeu de la Dame
Echec et Mat

Faites-vous partie des 62 millions de personnes à travers le monde qui ont bingewatché la mini-série Le Jeu de la Dame sur Netflix ? Si ce n’est pas le cas, on espère que cet article vous encouragera à sauter le pas, car il serait vraiment dommage de passer à côté. 

Le Jeu de la Dame est une mini-série imaginée par Scott Franck et Allan Scott, adaptée du roman éponyme de Walter Trevis, paru en 1983. En sept épisodes d’environ une heure, nous suivons l’épopée grandiose de Beth Harmon, prodige des échecs jouée par la magnifique Anya Taylor-Joy. Entre abandons, dépendances et extraordinaires victoires, l’histoire de la jeune femme qui évolue dans les années 1950 et 1960 est riche en événements aussi heureux que malheureux.

Un succès planétaire et rapide

La série a été ajoutée au catalogue Netflix le 23 octobre 2020. Seulement 5 jours plus tard, elle devient la série la plus regardée de la plateforme dans pas moins de 63 pays. 
Ce succès est très certainement dû, en premier lieu, au réalisme avec lesquelles les scènes d’échecs sont dépeintes. En effet, parce qu’il était essentiel pour les deux réalisateurs que les parties soient le plus authentiques possible, ils ont fait appel à l’ancien champion du monde Garry Kasparov pour imaginer les jeux et être consultant sur le plateau. Les acteurs mémorisaient en fait les mouvements pour les jouer face caméra.
Ajoutez à cela un esthétisme incroyable aux couleurs hypnotiques, des tenues savamment calculées et une actrice principale aussi élégante que captivante, et vous mettez tout le monde échec et mat. 

Des anecdotes délicieuses 

Anya Taylor-Joy aurait d’ailleurs accepté le rôle de Beth sans même avoir lu le scénario. D’après une interview donnée pour le site NPR, l’actrice aurait confié avoir couru pour rencontrer Scott Franck et accepté le rôle, en ayant lu le livre de Walter Travis en moins d’une heure.
On peut dire que la jeune femme a eu un excellent pressentiment puisqu’elle a grandement participé à dépoussiérer l’image des échecs. Selon The Independent, la recherche de jeux d’échecs aurait bondi de 273% entre le 23 octobre et le 2 novembre 2020 sur le site eBay. Une belle revanche puisqu’en trente ans, les réalisateurs qui ont souhaité adapter le roman ont tous essuyé beaucoup d’échecs (c’est le cas de le dire) auprès des studios de production. Mais ça, c’était avant la version de Scott Franck et Allan Scott, et surtout avant Netflix... Alors, merci Netflix

Écrit par Anne (22/01/2021)
Nombre de vues : 21

Articles de la même catégorie

Articles du même thème

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et permettre de partager du contenu.