Fabrice Luchini

Fabrice Luchini

Fabrice Luchini
Dis-moi, Céline...

Fabrice Luchini (Robert Luchini) est un acteur de théâtre et de cinéma français né en 1951.

Fils d’Adelmo Luchini et Hélène Raulhac, Robert grandit à Paris, dans le quartier de la Goutte d’Or (18ème arrondissement). Élève peu intéressé par l’école, il obtient néanmoins son certificat d’étude (certificat à la fin de l’école primaire qui n’existe plus à l’heure actuelle). Il ne finit pas son parcours scolaire et commence à travailler dans un salon de coiffure à Paris en 1965. Il a alors 13-14 ans et commence à se faire appeler par le nom que l’on connaît aujourd’hui : Fabrice.

En parallèle, Fabrice s’intéresse à la littérature. A ses 17 ans, il découvre l’auteur Céline avec “Voyage au bout de la nuit” et n’aura de cesse de répéter des phrases du livre afin de les apprendre par coeur. Il aime également la musique soul de James Brown et fréquente différentes discothèques. C’est d’ailleurs sur le dance-floor que Fabrice est repéré pour la première fois en 1968 pour le film “Tout peut arriver” de Philippe Labro. Après des débuts chaotiques (notamment 1978 dans “Perceval le Gallois”) et une longue période difficile pour l’acteur, celui-ci commence enfin à pouvoir vivre de sa passion en 1984 (33 ans) avec "Les Nuits de la pleine lune" d'Eric Rohmer. Fabrice est en effet nommé pour le César du meilleur acteur dans un second rôle.

Même si certains remettent en cause sa sexualité et/ou son côté assexué (cf interview Konbini ci-dessous), il s’ensuit, à partir de 1990, une grande carrière (avec des hauts et des bas) dans le cinéma français. Fabrice est découvert par le grand public dans “La Discrète” de Christian Vincent et joue pour Cédric Klapisch, Claude Lelouch, Edouard Molinaro... Il apparaît à l’écran aux côtés de Gérard Depardieu, Alain Delon et d’autres références du cinéma français. En 1994, il gagne le césar du meilleur acteur dans un second rôle dans le film “Tout ça... pour ça” de Claude Lelouch. Plus récemment (2013), il joue notamment le rôle de Serge Tanneur dans "Alceste à Bicyclette".

Mais Fabrice n’est pas seulement un acteur de cinéma. C’est également un grand acteur de théâtre, sa véritable passion. Son phrasé unique lui permet d’être le messager de ses auteurs préférés (en tout cas il essaie de ne pas trop les écorcher vous dira-t-il). Que ce soit avec Victor Hugo, Charles Péguy, Louis-Ferdinand Céline, Roland Barthes, Friedrich Nietzsche, Paul Valéry ou encore Jean de la Fontaine (qu’il reprend aussi durant le confinement de 2020), Luchini nous offre une grande interprétation des écrits. Il est d’ailleurs nommé quatre fois aux Molières, dont deux pour le Molière du comédien.

Fabrice s’attaque également à des exercices de comédie comme "Knock" de Jules Romains ou à des textes plus personnels comme une partie de son spectacle “Le point sur Robert”. Fabrice Luchini est réputé pour sa verve et ses pirouettes pour éviter de répondre aux questions trop personnelles. Cependant, comme de nombreux artistes, c’est un être sensible et il reconnaît être souvent "condamné à la performance". 

Pour consulter l’ensemble de sa filmographie et de ses pièces, n’hésitez pas à consulter l’article Wikipédia sur Fabrice Luchini.

Écrit par Maxou (17/11/2021)
Nombre de vues : 19
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et permettre de partager du contenu.